Comprendre la sécurité laser : connaissances essentielles pour la protection laser

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux pour une publication rapide

Dans le monde en évolution rapide des progrès technologiques, l'application des lasers s'est considérablement élargie, révolutionnant les industries avec des applications telles que la découpe laser, le soudage, le marquage et le revêtement.Cependant, cette expansion a révélé une lacune importante en matière de sensibilisation et de formation à la sécurité parmi les ingénieurs et les techniciens, exposant de nombreux membres du personnel de première ligne au rayonnement laser sans en comprendre les dangers potentiels.Cet article vise à mettre en lumière l’importance de la formation à la sécurité laser, les effets biologiques de l’exposition au laser et les mesures de protection complètes pour protéger ceux qui travaillent avec ou autour de la technologie laser.

Le besoin critique d’une formation à la sécurité laser

La formation à la sécurité laser est primordiale pour la sécurité opérationnelle et l’efficacité du soudage laser et des applications similaires.La lumière de haute intensité, la chaleur et les gaz potentiellement nocifs produits lors des opérations laser présentent des risques pour la santé des opérateurs.La formation à la sécurité sensibilise les ingénieurs et les travailleurs à l'utilisation correcte des équipements de protection individuelle (EPI), tels que des lunettes de protection et des écrans faciaux, ainsi qu'aux stratégies permettant d'éviter l'exposition directe ou indirecte au laser, garantissant ainsi une protection efficace de leurs yeux et de leur peau.

Comprendre les dangers des lasers

Effets biologiques des lasers

Les lasers peuvent causer de graves lésions cutanées, nécessitant une protection cutanée.Cependant, la principale préoccupation réside dans les lésions oculaires.L'exposition au laser peut entraîner des effets thermiques, acoustiques et photochimiques :

 

Thermique:La production et l'absorption de chaleur peuvent provoquer des brûlures à la peau et aux yeux.

Acoustique: Les ondes de choc mécaniques peuvent entraîner une vaporisation localisée et des lésions tissulaires.

Photochimique: Certaines longueurs d'onde peuvent déclencher des réactions chimiques, provoquant potentiellement des cataractes, des brûlures cornéennes ou rétiniennes, et augmentant le risque de cancer de la peau.

Les effets cutanés peuvent aller d'une légère rougeur et douleur à des brûlures au troisième degré, selon la catégorie du laser, la durée de l'impulsion, le taux de répétition et la longueur d'onde.

Gamme de longueurs d'onde

Effet pathologique
180-315 nm (UV-B, UV-C) La photokératite est comme un coup de soleil, mais elle touche la cornée de l'œil.
315-400 nm (UV-A) Cataracte photochimique (opacification du cristallin)
400-780 nm (visible) Les dommages photochimiques à la rétine, également appelés brûlures rétiniennes, se produisent lorsque la rétine est blessée par une exposition à la lumière.
780-1400 nm (proche IR) Cataracte, brûlure rétinienne
1.4-3.0μm(IR) Poussée aqueuse (protéine dans l'humeur aqueuse), cataracte, brûlure cornéenne

La poussée aqueuse se produit lorsque des protéines apparaissent dans l'humeur aqueuse de l'œil.Une cataracte est une opacification du cristallin de l'œil et une brûlure cornéenne est une lésion de la cornée, la surface antérieure de l'œil.

3.0μm-1mm Brûlure comale

Les lésions oculaires, la principale préoccupation, varient en fonction de la taille de la pupille, de la pigmentation, de la durée du pouls et de la longueur d'onde.Différentes longueurs d'onde pénètrent dans diverses couches de l'œil, causant des dommages à la cornée, au cristallin ou à la rétine.La capacité de focalisation de l'œil augmente considérablement la densité d'énergie sur la rétine, ce qui rend les expositions à faible dose suffisantes pour provoquer de graves lésions rétiniennes, entraînant une diminution de la vision ou la cécité.

Risques cutanés

L'exposition de la peau au laser peut entraîner des brûlures, des éruptions cutanées, des ampoules et des modifications pigmentaires, détruisant potentiellement le tissu sous-cutané.Différentes longueurs d'onde pénètrent à différentes profondeurs dans les tissus cutanés.

Norme de sécurité laser

GB72471.1-2001

GB7247.1-2001, intitulé « Sécurité des produits laser - Partie 1 : Classification des équipements, exigences et guide de l'utilisateur », définit les réglementations relatives à la classification de sécurité, aux exigences et aux conseils destinés aux utilisateurs concernant les produits laser.Cette norme a été mise en œuvre le 1er mai 2002 dans le but de garantir la sécurité dans divers secteurs où les produits laser sont utilisés, tels que les applications industrielles, commerciales, de divertissement, de recherche, éducatives et médicales.Cependant, il a été remplacé par GB 7247.1-2012​(ChinoisStandard) (Code de la Chine) (OuvertSTD)​.

GB18151-2000

GB18151-2000, connu sous le nom de « Protections laser », se concentrait sur les spécifications et les exigences relatives aux écrans de protection laser utilisés pour entourer les zones de travail des machines de traitement laser.Ces mesures de protection comprenaient des solutions à long terme et temporaires telles que des rideaux et des murs laser pour garantir la sécurité pendant les opérations.La norme, publiée le 2 juillet 2000 et mise en œuvre le 2 janvier 2001, a ensuite été remplacée par GB/T 18151-2008.Elle s'est appliquée à divers composants d'écrans de protection, notamment les écrans et fenêtres visuellement transparents, visant à évaluer et standardiser les propriétés protectrices de ces écrans (Code de la Chine)​​ (OuvertSTD)​​ (Antpédia)​.

GB18217-2000

GB18217-2000, intitulé « Signes de sécurité laser », a établi des lignes directrices pour les formes de base, les symboles, les couleurs, les dimensions, le texte explicatif et les méthodes d'utilisation des panneaux conçus pour protéger les individus contre les dommages causés par les rayonnements laser.Elle s'appliquait aux produits laser et aux lieux où les produits laser sont produits, utilisés et entretenus.Cette norme a été mise en œuvre le 1er juin 2001, mais a depuis été remplacée par la norme GB 2894-2008, « Signes de sécurité et lignes directrices pour l'utilisation », à compter du 1er octobre 2009.(Code de la Chine)​​ (OuvertSTD)​​ (Antpédia)​.

Classifications des lasers nocifs

Les lasers sont classés en fonction de leurs dommages potentiels aux yeux et à la peau humains.Les lasers industriels de haute puissance émettant des rayonnements invisibles (y compris les lasers à semi-conducteurs et les lasers CO2) présentent des risques importants.Les normes de sécurité catégorisent tous les systèmes laser, aveclaser à fibreles résultats sont souvent classés en classe 4, ce qui indique le niveau de risque le plus élevé.Dans le contenu suivant, nous discuterons des classifications de sécurité laser de la classe 1 à la classe 4.

Produit laser de classe 1

Un laser de classe 1 est considéré comme sûr pour que chacun puisse l’utiliser et le regarder dans des situations normales.Cela signifie que vous ne serez pas blessé en regardant un tel laser directement ou à l'aide d'outils grossissants courants comme des télescopes ou des microscopes.Les normes de sécurité vérifient cela en utilisant des règles spécifiques concernant la taille du point lumineux laser et la distance à laquelle vous devez vous trouver pour le regarder en toute sécurité.Mais il est important de savoir que certains lasers de classe 1 peuvent toujours être dangereux si vous les regardez avec des loupes très puissantes, car celles-ci peuvent capter plus de lumière laser que d'habitude.Parfois, des produits tels que les lecteurs de CD ou de DVD sont marqués comme classe 1 car ils contiennent un laser plus puissant à l'intérieur, mais il est fabriqué de manière à ce qu'aucune lumière nocive ne puisse s'échapper lors d'une utilisation régulière.

Notre Laser Classe 1 :Laser en verre dopé à l'erbium, Module télémètre L1535

Produit laser de classe 1M